Prière en temps de l’avent

Seigneur,
nos contemporains sont saturés
d’information, de slogans publicitaires…
Ils entendent mais n’écoutent plus
que d’une oreille distraite
Notre discours risque d’être noyé
dans une avalanche de mots .      
 Marie pleure son fils
Toi qui as voulu
que ta Parole de vie prenne chair,
toi qui nous parles si fort
quand ta Parole
n’est que visage d’un enfant,
couché sur les genoux de Marie,
ou cri d’un condamné à mort
sur la croix,
habite nos gestes quotidiens
afin qu’ils disent
"Dieu vient ! "
Ce contenu a été publié dans fêtes, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *