Prière pour éloigner la malchance

 

19819589[1]

Notre Père et son Fils bien-aimé, je vous défends sous quelque prétexte que ce soit de lui faire du mal, aussi bien dans son corps que dans son esprit. Que nulle vision, frayeur ou crainte, tant la nuit que le jour, ne le trouble et qu’il puisse agir naturellement. Tremblez esprits immondes, si vous résistez à ma volonté car je lance sur vous la malédiction du Dieu Tout-Puissant qui vous a vaincus et fait fuir dans les abimes. De par l’autorité de la Très Sainte-Trinité, je vous condamne à retourner dans vos abimes infernaux. Si l’on vous a invoqués en vous faisant force commandement, en vous rendant culte ou en vous précipitant par quelques sorts ou par magie des paroles, des parfums, des pierres ou des herbes, je casse, je détruis, j’annule vos effets maléfiques par la vertu de Dieu le Père, par la sagesse du Fils, rédempteur de tous les hommes, par la bonté du Saint-Esprit. Au nom de Celui qui est, et sera toujours, que toute puissance infernale soit mise en fuite et détruite par ce signe de la croix.
Par la grâce de la Bienheureuse Vierge Marie, des Saints Anges, Archanges, Prophètes, Apôtres et Martyrs qui ont adoré le Saint Nom de Dieu, Notre Père, je vous ordonne de disparaitre esprits immondes. Que toutes les bénédictions du Dieu Très-Haut et Très Puissant s’étendent sur sa créature repentante. Par la Vertu des Saints Noms Tetragrammaton, Jehova, Athanatos, je vous chasse malins esprits et ne vous permets plus d’approcher cette créature qui a l’honneur de porter le signe de la Sainte Croix. Je vous fais commandement, au nom du Père éternel qui Règne dans les siècles des siècles, d’anéantir et de détruire vos maléfices.
Par ce pouvoir qu’Il m’a donné de vous commander pour sa gloire et pour le bien de ses humbles créatures et serviteurs, je vous ordonne de vous éloigner de sa créature. Fuyez et disparaissez à la vue de la Sainte Croix et au Nom de Notre Seigneur Jésus-Christ.
Voici la croix du Seigneur qui a été immolé comme un agneau pour racheter nos péchés : fuyez ennemis immondes ! Par le signe du lion de la tribu de Judas, alléluia !
Par le signe de Jésus de Nazareth, du Christ vainqueur qui règne à la droite de son Père, Notre Seigneur Dieu Tout-Puissant, fuyez. Et par le signe de Celui qui commande sur la terre comme au ciel, disparaissez et n’approchez pas cette créature. Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit.
Ainsi soit-il.

Ce contenu a été publié dans intercession, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *