Prière de protection contre l’iniquité

 

Au nom du Père, † et du Fils, † et du Saint-Esprit. Ainsi soit-il. Levez-vous, Trinité et unité indivisible † un Dieu Messie † Sother † Emmanuel † Sabaoth † Adonay † Coteration † Ysion † Son † Lon † Con † Son † Osiam † Salut † Vérité † Vie † Sagesse † Je suis † ce que je suis † C’est moi qui est l’Agneau † la Brebis † le Veau † le Serpent † le Bélier † le Lion † le Vert † le Soleil † Agla † l’Image † le Pain † la Vie † la Fleur † la Montagne † la Porte † la Fontaine † le Caillou † la Pierre † l’Angle † le Pasteur † le Prophète † le Prêtre † le Saint † l’Immortelle † le Grand Roi † Je suis le premier † et le second Lion † la troisième Fleur † quatrième obise † cinquième Terre † sixième Premax † septième Sagaî † huitième Betheleem † neuvième Tetragrammaton † dixième Seloy † onzième Eloy † Satos † Ecaton † Himas † Eleison † Sauveur † Apha ou premier † et Oméga dernier † le Premier né † le Commencement † le Consolateur † le Médiateur † Verbe † Yschyros † la Gloire † la Lumière † le Monde † l’Angulaire † le Saint † l’Immortel † Jésus le Père † Fils Tout Puissant † Saint Esprit miséricordieux † la Blancheur ou Pureté éternelle † le Créateur † le Rédempteur † l’Angle du grand conseil † Trin † un Dieu † Saint, Saint, Saint, le Seigneur des Seigneur, † le Dieu des Dieux † Dieu Ineffable † Incompréhensible † Juste Juge † et toujours dans les combats, dans la mer, l’eau ou les air, Gedebelone. S.E.Q.P. Et toujours dans le chemin, dans la guerre : Roi des Juifs, ayez pitié de nous, Alléluia.

Je vous supplie, ô mon Seigneur Dieu, Très Saint par tous vos Saints Noms, et vous conjure même de vouloir bien exaucer ma prière toute faible qu’elle est, de vouloir bien me préserver de tous périls, contrariétés et pièges du démon, afin de m’en délivrer non-seulement à présent, mais toujours.

Dieu d’Abraham, Dieu d’Isaac, Dieu de Jacob, Dieu des Anges, Dieu des Apôtres, Dieu des Martyrs, Dieu de tous les Saints et Saintes et Elus de Dieu, veuillez intercéder Dieu pour moi Votre nom et prénom, Dieu, dis-je, si bon, si doux, si débonnaire, si humble de cœur, qui ne veut pas la mort du pécheur, ni la perte de son âme.

Ce contenu a été publié dans protection, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *