Prière pour se libérer de problèmes d’argent

 

 

Tout vient de toi, Père très bon et je t’offre les merveilles de ton amour. C’est de Toi, Seigneur, que viennent la richesse et la gloire (1 Ch 29, 12).
Seigneur Tu es mon berger et je ne manque de rien (Ps 23, 1). Je rejette donc toute idée de dette ou de pénurie. Je ne veux pas servir l’argent comme mon maître et en faire le centre de mes préoccupations car Tu pourvois chaque jour à mes besoins. C’est pourquoi je paie ponctuellement mes dettes et ne dois rien à personne.
Dans la mesure du possible, je remets leurs dettes à ceux qui me doivent et ne peuvent me rembourser (Lc 7, 42) car Toi mon Dieu tu me combles et mes provisions ne s’épuisent pas.

Oui, Seigneur, je prie pour que tu me donnes abondamment pour payer tout ce que je dois payer afin que je sois libre et que je libère les autres de toute dette envers moi. Je veux donc donner avec générosité à qui me demande et je ne me détournerai pas de celui qui veut m’emprunter (Mt 5, 42).
(Exprimez votre demande personnelle)
Maintenant par ta bénédiction tout sera réglé rapidement.
Je pardonne et bénis tous mes débiteurs.
La pénurie de m’atteindra pas, je ne manquerai jamais de rien car je suis enfant de Roi, enfant du Dieu de l’abondance.

« Je veux faire du Seigneur mes délices et lever mes yeux vers lui. Mes prières, il les exaucera et je pourrai acquitter mes dettes. Toutes mes entreprises réussiront et sur ma route brillera la lumière » (Jb 22, 27-28).
Amen !

PSAUME 48
Écoutez ceci, tous les peuples, entendez bien, habitants de l’univers,
gens illustres, gens obscurs, riches et pauvres, tous ensemble.
Ma bouche dira des paroles de sagesse, les propos clairvoyants de mon coeur ;
l’oreille attentive aux proverbes, j’exposerai sur la cithare mon énigme.
Pourquoi craindre aux jours de malheur ces fourbes qui me talonnent pour m’encercler,
ceux qui s’appuient sur leur fortune et se vantent de leurs grandes richesses ?
Nul ne peut racheter son frère ni payer à Dieu sa rançon :
aussi cher qu’il puisse payer, toute vie doit finir.
Peut-on vivre indéfiniment sans jamais voir la fosse?
Vous voyez les sages mourir : comme le fou et l’insensé ils périssent, laissant à d’autres leur fortune.
Ils croyaient leur maison éternelle, leur demeure établie pour les siècles ; sur des terres ils avaient mis leur nom.
L’homme comblé ne dure pas : il ressemble au bétail qu’on abat.
Tel est le destin des insensés et l’avenir de qui aime les entendre :
troupeau parqué pour les enfers et que la mort mène paitre. A l’aurore, ils feront place au juste ; dans la mort, s’effaceront leurs visages : pour eux, plus de palais !
Mais Dieu rachètera ma vie aux griffes de la mort : c’est lui qui me prendra.
Ne crains pas l’homme qui s’enrichit, qui accroit le luxe de sa maison :
aux enfers il n’emporte rien ; sa gloire ne descend pas avec lui.
De son vivant, il s’est béni lui-même : « On t’applaudit car tout va bien pour toi ! »
Mais il rejoint la lignée de ses ancêtres qui ne verront jamais plus la lumière.
Amen

Prions le «Notre Père»

PRIONS LE « Je vous salue Joseph »
Je vous salue Joseph, vous que la grâce divine a comblé, le Sauveur a reposé dans vos bras et grandi sous vos yeux. Vous êtes béni entre tous les hommes et Jésus, l’enfant divin de votre virginale épouse, est béni.
Saint Joseph, donné pour père au Fils de Dieu, priez pour nous dans nos soucis de famille, de santé et de travail, jusqu’à nos derniers jours et daignez nous secourir à l’heure de notre mort.
Amen !

Invocations :
Saint Joseph, priez pour nous !

Ce contenu a été publié dans argent, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *