Prière à notre seigneur Jésus

Seigneur Jésus, apprends-moi
ta manière de regarder:
comment tu as regardé Pierre
pour l’appeler à ta suite
ou pour le relever après sa faute,
ou comment tu as regardé
le jeune homme riche
qui ne s’est pas décidé à te suivre,
ou comment tu regardais avec bonté
les foules qui se pressaient
autour de toi.

Je voudrais te connaitre comme tu étais:
ton image devant moi suffirait à me changer.

Le Baptiste est resté subjugué
par sa première rencontre avec toi;
le centurion de Capharnaüm s’est senti écrasé par ta bonté
et un sentiment de stupeur et d’émerveillement
envahissait ceux qui étaient témoins de tes miracles.

Le même saisissement frappe tes disciples
et, au Jardin des Oliviers,
la soldatesque terrorisée tombe à terre.
Pilate se sent incertain et son épouse est effrayée.
Le centurion qui te voit mourir
proclame ta divinité alors même que tu rends l’âme.

Je voudrais te voir comme Pierre
qui prend conscience devant toi
de sa condition de pécheur,
alors qu’il est frappé d’étonnement
devant la pêche miraculeuse.

Je voudrais entendre ta voix
comme dans la synagogue de Capharnaüm
ou comme sur le Mont des Béatitudes,
ou quand tu t’adressais aux foules
enseignant avec autorité,
une autorité qui ne pouvait venir que du Père.

Fais que nous soyons ainsi
tes disciples dans les choses les plus grandes
et dans les choses les plus modestes,
que nous soyons, comme toi,
totalement voués à l’amour du Père
et à l’amour de nos frères et de nos sœurs,
nous sentant très proches de toi,
car tu t’es abaissé jusqu’à nous,
qui étions en même temps si éloignés de toi,
Dieu infini.

Ce contenu a été publié dans jésus, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *