Prière contre la dépression

ITALIE 065Au jardin des oliviers, Jésus est abattu par la vision des souffrances qu’il va subir : « Mon âme est triste jusqu’à la mort ». Cet état d’impuissance devant la douleur, ce sentiment d’abandon, cette crise d’angoisse mortelle, Jésus l’a aussi connue !! Et il va commencer sa prière par cette formule « Père, toutes choses te sont possibles, éloigne de moi cette coupe! » (Evangile de Saint Marc). Cette prière de Jésus est unique dans sa vie : c’est la seule fois où non seulement il prie pour Lui, mais de plus il essaye de guider l’action de son Père vers ce que Lui désire. Cette prière de découragement dans la tourmente montre qu’à ce moment sa souffrance est extrême, peut-être le moment le plus dur de la Passion.
Mais cette tentation de tourner vers Lui sa prière, il va la vaincre rapidement en rajoutant cette phrase : « Toutefois, non pas ce que je veux, mais ce que tu veux. »

Ce contenu a été publié dans guérison, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *