Articles avec le tag ‘prière’

Prière contre les douleurs

La Mère de douleur se tenait debout et pleurait près de la croix sur laquelle son Fils était cloué. C’est alors que son âme abattue et gémissante fut percée d’un glaive. Oh! qu’elle était triste et affligée cette mère chérie de Jésus! Tremblante et désolée, elle ressentait en elle-même les angoisses de son divin Fils. Qui pourrait retenir ses larmes, en voyant la mère de Jésus dans cet excès de douleurs? Qui pourrait, sans tristesse, contempler cette tendre mère souffrant les douleurs de son Fils! Elle voit Jésus dans les tourments pour les péchés de sa nation; elle le voit déchiré de coups de fouets. Elle voit son Fils bien-aimé, délaissé de tous dans la dernière agonie, expirer sur la croix. O Mère pleine d’amour! donnez-moi de ressentir toute la violence de votre douleur, afin que je pleure avec vous. Donnez à mon coeur de brûler d’amour pour Jésus mon Sauveur et de lui plaire toujours. Je vous le demande, ô sainte Mère! imprimez profondément dans mon coeur les plaies de Jésus crucifié. Partagez avec moi les tourments que votre Fils daigne endurer pour moi. Faites que je pleure sincèrement avec vous, que je souffre avec Jésus pendant que je vivrai. Je veux désormais demeurer avec vous près de la croix, et m’unir à vos douleurs. Vierge des vierges, ne rejetez pas ma prière; je veux m’associer à vos larmes. Faites que je porte en moi la mort du Christ, que je sois associé à sa passion et que je vénère ses plaies. Puisse-je être blessé de ses blessures, mettre mes délices dans sa croix, et m’enivrer de son sang! Préservez-moi des flammes éternelles Vierge sainte, protégez-moi au jour du jugement. O Jésus! quand je quitterai la vie, accordez-moi, par l’entremise de votre Mère, la palme de la victoire. Quand mon corps retournera dans la poussière, accordez à mon âme la gloire du paradis.

Prière à la Vierge Marie

Souvenez-Vous,
ô très miséricordieuse Vierge Marie,
qu'on n'a jamais entendu dire
qu'aucun de ceux qui ont eu recours à Votre protection,
imploré Votre assistance ou réclamé Vos suffrages,
ait été abandonné.
Animé de cette confiance,
ô Vierge des vierges,
ô ma Mère, je viens à Vous,
et gémissant sous le poids de mes péchés,
je me prosterne à Vos pieds.
Ô Mère du Verbe incarné,
ne méprisez pas mes prières,
mais écoutez-les favorablement
et daignez les exaucer. 

Amen.

Prière pour l’abondance

Je suis à jamais consciente de ma vraie volonté

Dieu est la source

De ma provision d’abondance

Cette provision et de maintenant à moi

Les richesses de Dieu

Coulent librement vers moi

Copieusement, abondamment

Tous mes besoins

Pécuniaires et autres

Sont pourvus à chaque instant du temps

Et à chaque endroit de l’espace

Je suis à jamais consciente

De ma vraie valeur

Je prodigue librement mes talents

Et je suis merveilleusement

Divinement rétribuée

Il y a toujours un Divin surplus

Dans ma vie

Merci Père-Mère-Dieu

Amour infini de l’univers

Prière pour révéler la vérité

O Dieu, qui par l’intercession du bienheureux André, avez fait germer la semence de l’Evangile, exaucez nos prières, et faites que nous soyons les bénéficiaires des doux effets de l’intercession de votre saint Apôtre auprès de vous.
Nous vous en prions, par Notre Seigneur Jésus-Christ.
Ainsi soit-il.
Saint André, patron de tous ceux qui sont injustement accusés et couverts de honte, et par les femmes en mal d’enfant, priez pour nous et assistez-nous.
Oraison
O mon Jésus, Fils unique du Père Eternel, notre maître et notre roi légitime, qu’avez-vous laissé comme héritage dans ce monde aux enfants que nous sommes?
Ah! Vous n’avez possédé ici-bas et parmi nous que la pauvreté, la fatigue, la misère, les douleurs et les souffrances, les mépris et le dédain des hommes, et le bois pour la croix sanctifiée, afin d’y offrir votre ultime sacrifice.
Puisque nous sommes vos enfants, nous ne pouvons ni ne voulons renoncer à ce leg précieux que vous nous avez laissé, nous ne pouvons nous détourner de votre passion, et à notre tour refuser de souffrir pour vous glorifier.
Faites donc, Seigneur, que je devienne conforme à vos attentes, en souffrant pour vous comme vous l’avez fait en votre temps pour nous laver de nos péchés, puisque mes péchés ont été la cause de votre mort cruelle et injustifiée, et que vos plaies soient mon étendard, pour lequel je dois toujours être prêt à souffrir et à mourir pour vous glorifier.
Ainsi soit-il.

Prière à notre Dame des Malades

Marie,
soyez au chevet de tous les malades du monde:
ceux qui, à cette heure,
ont perdu connaissance et vont mourir,
ceux qui viennent de commencer leur agonie,
ceux qui ont abandonné tout espoir de guérison,
ceux qui crient et pleurent de douleur,
ceux qui ne parviennent pas à se soigner,
faute d’argent.

O Marie,
soyez présente à tous ceux qui voudraient tant marcher
et qui doivent rester immobiles;
ceux qui devraient se coucher
et que la misère force à travailler;
ceux qui cherchent en vain, dans leur lit,
une position moins douloureuse;
ceux qui passent de longues nuits
à ne pas pouvoir dormir.

O Marie,
assistez ceux que torturent les soucis
d’une famille en détresse;
ceux qui doivent renoncer
à leurs plus chers projets,
ceux, surtout, qui ne croient pas
à une vie meilleure;
ceux qui se révoltent et maudissent Dieu;
ceux qui ne savent pas que le Christ
a souffert comme eux et pour eux. Amen.

Prière de bénédiction

Seigneur, je te remercie de ce jour.Je te remercie de ce que je peux voir et entendre ce matin.
Je suis béni parce que tu es le Dieu qui pardonne et qui comprend. Tu as tellement fait pour moi et aujourd’hui tu continues à me bénir.
Pardonne-moi ce jour pour tout ce que j’ai fait, dit ou pensé, qui n’était pas agréable à toi.Je demande maintenant ta rémission.
S’il te plaît, garde-moi sain et sauf contre tout danger.
Aide-moi à commencer cette journée avec une nouvelle attitude et une abondance de gratitude.
Laisse-moi rendre le meilleur de chaque jour et laver mon esprit de sorte que je puisse t’écouter.
Veuille élargir mon esprit afin que je puisse accepter toutes les choses.Ne me laisse pas pleurnicher pour les choses dont je n’ai aucun contrôle.Laisse-moi continuer à voir le péché à travers les yeux de Dieu et à le reconnaître comme mal.Et quand je pêche, laisse-moi me repentir, et confesser de ma bouche ma mauvaise conduite, et recevoir la rémission de Dieu.
Et quand ce monde se ferme au-devant de moi, laisse-moi me rappeler l’exemple de Jésus pour trouver un endroit silencieux pour prier.C’est la meilleure réponse quand je suis poussé au-delà de mes limites.Je sais que quand je ne peux pas prier, tu écoutes mon coeur.
Continue à m’utiliser pour faire ta volonté.
Continue à me bénir que je puisse être une bénédiction pour d’autres.
Garde-moi fort que je puisse aider le faible.
Garde-moi élevé que je puisse avoir des mots d’encouragement pour d’autres.
Je prie pour ceux qui sont perdus et ne peuvent pas trouver leur chemin.
Je prie pour ceux qui sont mal jugés et mal compris.
Je prie pour ceux qui ne te connaissent pas Intimement.
Je prie pour ceux qui supprimeront ce message sans le partager avec d’autres.
Je prie pour ceux qui ne croient pas.Mais je te remercie puisque je crois.
Je crois que Dieu change des personnes et Dieu change des choses.
Je prie pour tous mes frères et soeurs. Pour tout un chacun et membre de famille dans leurs ménages.
Je prie pour la paix, l’amour et la joie dans leurs maisons, qu’ils ne soient point endettés et que tous leurs besoins soient satisfaits.
Je prie que chaque oeil qui lit ce message sache qu’il n’y a aucun problème, circonstance ou situation plus grand que Dieu. Chaque bataille est entre tes mains pour que tu combattes ;Je prie que ces paroles soient reçues dans les coeurs de chaque oeil qui les voit et de chaque bouche qui les admet volontairement.Voilà ma prière. Au Nom de Jésus, Amen.
Que Dieu te bénisse !
Répète juste cette phrase et vois comment Dieu se déplace !
Seigneur Je T’aime et j’ai besoin de Toi, Viens dans mon coeur, s’Il te plaît.

Prière pour l’Europe

Père de l’Humanité
Seigneur de l’Histoire,
Regarde ce continent auquel Tu as envoyé des philosophes,
Des législateurs et des sages,
Précurseurs de la foi en ton Fils mort et ressuscité.

Regarde ces peuples évangélisés par Pierre et Paul,
Par les prophètes, les moines et les saints,
Regarde ces régions baignées par le sang des martyrs et touchées
Par la voix des réformateurs.

Regarde les peuples unis par de multiples liens et divisés par la haine et la guerre.

Donne-nous de nous engager pour une Europe de l’esprit,
Fondée non seulement sur les accords économiques,
Mais aussi sur les valeurs humaines et éternelles ;
Une Europe capable de réconciliations ethniques et œcuméniques,
Prompte à accueillir l’étranger, respectueuse de toute dignité.

Donne-nous de regarder avec confiance notre devoir,
De susciter et promouvoir une entente entre les peuples qui assure, pour tous les continents,
La justice et le pain, la liberté et la paix.

Prière pour la paix

Seigneur Jésus,
aux jours de ta vie terrestre,
Tu as été le visage de la Paix de Dieu parmi les hommes.
Maintenant que Tu t’es rendu invisible,
c’est à nous, tes disciples
qu’il incombe de montrer
ton visage de lumière, d’espérance et de Paix.
A l’heure où Tu m’envoies prier
pour tous ceux qui vivent la folie de la violence
je t’adresse cette prière :
Habite-moi, Seigneur Jésus,
efface-moi en Toi,
rends moi transparent à ta présence.
Inspire-moi constamment
l’attitude à prendre,
les paroles à dire,
les silences à observer.
Apprends-moi à être le sourire de ta Paix.
Alors ma prière deviendra
pour les torturés, les tués, les disparus,
leurs familles ainsi que les bourreaux
un chemin qui les conduit vers Toi.
Amen

Prière pour la guérison

Seigneur Jésus, mon Dieu, vous avez bien voulu conduire ma main au-dessus de cette souffrance et vous avez bien voulu vous servir de moi comme messager de guérison et d’apaisement…

Je jette à la terre, aux profondeurs obscures de tout ce qui est là, sous nos pieds, au gouffre de la nuit et à l’infini insondable du mystère souterrain les débris de ce mal, les douleurs lancinantes, la souffrance intolérable…

Que le mal s’écarte de ce corps qui souffre…
Que mes mains agissent comme l’aimant avec la limaille et que votre pureté débarrasse mes mains de tout ce mal en les lavant de votre Lumière radieuse…
Mal, retourne au Mal…
Lumière et paix, pénétrez ce corps ; raffermissez-le…
Gonflez ce cœur d’amour, et aidez les tissus à se régénérer par la volonté du Très Haut…

Merci, merci mon Dieu…
Nous nous inclinons devant votre volonté, et vous remercions de bien vouloir nous regarder avec amour…

Merci Seigneur, et gloire à Toi…

Prière du saint guérisseur Roch

O glorieux saint Roch, c’est la France qui vous donna le jour, qui célèbre solennellement votre fête et qui se jette avec confiance à vos pieds.
Agréez l’hommage public que nous aimons à rendre à vos vertus, à vos mérites, à votre gloire, à votre puissance.
Votre vie entière n’a été qu’un prodige.
Les austérités inouïes de votre enfance vous firent remporter un triomphe éclatant et sur le monde et sur vous-même ; et le sacrifice de vos biens, de vos titres, de vos espérances, ne fut plus tard qu’un effort facile et qu’un jeu pour votre admirable vertu.
Ainsi devenu, par ce renoncement entier et par cette pauvreté volontaire, l’image vivante de Jésus-Christ, dont vous aimiez, sous un habit obscur et grossier, à partager les humiliations, et les opprobres, vous prodiguâtes, sans peine, votre vie dans les hôpitaux, au soin des pauvres, et des malades pestiférés.
Qui pourrait dire, ô digne modèle de toutes les vertus, et votre patience dans les douleurs auxquelles vous étiez en proie, et votre confiance en Dieu dans l’abandon où vous délaissèrent les hommes, et ce dévouement héroïque à vivre et à mourir inconnu dans votre prison !
Mais une telle gloire, ô saint Protecteur, ne pouvait point rester cachée. Elle éclata sur votre tombeau même, tout de suite après votre sainte mort. Les prodiges étonnants qui suivirent partout l’invocation de votre nom, la répandirent bientôt dans tout l’univers chrétien et obtinrent, à Constance, dans un concile, la confiance et l’approbation de l’Eglise elle-même.
Voyez aussi notre confiance, ô grand saint ! Nos sentiments pour vous n’ont pas dégénéré de ceux de nos pères qui vous ont élevé cette chapelle.
Nos corps et nos âmes sont à vous ; préservez-nous à tout jamais des ravages de la peste et des autres maladies. Ecartez ces horribles fléaux loin de nous et de la France, notre chère patrie.
Mais, ô puissant Protecteur, il est un autre fléau, mille fois plus horrible qui se répand dans les esprits, qui infecte les familles chrétiennes, qui fait peu à peu disparaître la foi de tous les cœurs, c’est l’irréligion. Voilà, grand saint, un digne sujet de faire éclater le pouvoir divin que nous reconnaissons et que nous célébrons en vous.
Ne délaissez pas des enfants et des frères qui réclament votre assistance dans ce péril extrême, et qui désirent vivement, à la vue du ravissant spectacle de vos vertus et de votre gloire, vous suivre dans la voie de l’humilité, du renoncement, de la patience, de la charité, où vous nous avez précédé, pour être enfin réunis à vous au sein de Dieu de la même patrie, pendant toute l’éternité. Ainsi soit-il.

les thèmes
les archives
language
diaporama
Get the Flash Player to see the slideshow.